bandeau Polyclinique de l'Atlantique
  • picto_plan_site
  • picto_contact
bandeau Polyclinique de l'Atlantique
logo facebook lien facebook

La navigation chirurgicale

chirurgie_specialites
Depuis 2013, la Polyclinique de l'Atlantique s'est dotée d'un système de navigation chirurgicale assistée par ordinateur. Ce matériel, unique en Pays de la Loire en structure privée, constitue une aide précieuse dans la chirurgie des sinusites chroniques, des tumeurs sinusiennes et de certaines tumeurs maxillo-temporales.
 

Une précision millimétrique

Le but de la neuronavigation est de réunir la précision de l’imagerie médicale moderne et la puissance de calcul d’un ordinateur pour permettre au chirurgien, au cours de l’intervention, le repérage exact de la position de son instrument avec une précision inférieure au millimètre.

Primordial, ce repérage concerne des zones anatomiques dangereuses le plus souvent comprises entre la paroi interne de l’œil et la base du cerveau.

Comment ça marche ?

  • Une colonne intègre un ordinateur bi processeur puissant, rattaché à un double écran vidéo et une antenne électromagnétique.
  • Avant l’opération, le CD du scanner préopératoire du patient est introduit dans l’ordinateur et une acquisition volumétrique dans les 3 plans de l’espace est réalisée.
  • Juste après l’intubation, un bandeau électromagnétique est placé sur le crâne du patient.
  • Le chirurgien établit un « pont » entre le système informatique et le patient à l’aide d’un capteur de surface.
  • Le capteur balaye le visage du patient afin de corréler les images radiologiques reconstruites avec l’anatomie réelle du patient

L'intervention

Le chirurgien opère par vidéoendoscopie le plus souvent.

Après une installation classique, on clipe les instruments avec une sonde qui communique avec la machine par ondes électromagnétiques. Le système intègre alors la position dans l’espace des instruments avec les données du scanner préopératoire en 3D.

Le chirurgien dispose en temps réel sur un premier écran de la position exacte au millimètre, sur le second, des images de la caméra de vidéoendoscopie.

 

neuronavigateur

 


Diminution du temps opératoire

Le processus d’installation complet de la colonne, la reconstruction tridimensionnelle et le processus de reconnaissance surfacique s’effectue en 10 minutes.

La précision du système permet de diminuer significativement le temps opératoire et d’augmenter la sécurité du patient.

 

Pour accéder aux consultations ORL, cliquer ici

plan_acces
  • Journée de l'hospitalisation privée

    Les lycéens accueillis à la Polyclinique de...

    Lire la suite...

  • Semaine de la sécurité des patients

    La polyclinique sensibilise usagers et...

    Lire la suite...

  • Octobre rose

    La Polyclinique de l'Atlantique se mobilise ...

    Lire la suite...